TRO BREIZ 2018

Mon panier
Aucun article
»
» Fraternité Saints Donatien et Rogatien

Fraternité Saints Donatien et Rogatien

 

Fraternité Saint Donatien et
Saint Rogatien

 

Contact

Marie-Thérèse Lorre
02.40.82.05.63 / 06.83.78.21.31

 

 

Agenda

 

Dimanche 27 Janvier 2019

La Baule les Pins - Pornichet

Une boucle de 8 kilomètres, marche front de mer, entre Pointe de Congrigoux au Port de Pornichet.
Anniversaire de la Fraternité (déjà 4 ans !)     
Messe à 11h15 en l’Eglise Sainte Thérèse (pour celles et ceux qui le souhaitent)
Pique-nique - Salle Saint Sébastien, Presbytère , 4 avenue des Loriettes à Pornichet
Départ de la marche à 13h45 - Salle Saint Sébastien.
Au programme : Eglise St Sébastien, (1862-1868), découverte de la Chapelle Sainte Anne, (1879).
Chacun amène un goûter ou une boisson à partager…


Dimanche 28 Avril 2019
Dimanche 13 Octobre 2019

 

Bloc-notes
 


 

Dimanche 14 Octobre 2018 - Nort-sur-Erdre
Nous arrivons pour la célébration de 11h00 et sommes étonnés de découvrir une aussi grande église avec de magnifiques vitraux à dominante bleue. Arlette nous accueille chaleureusement, nous retrouvons  avec joie des visages connus. Sébastien explique à l’assemblée ce qu’est le Trobreiz, puis la messe fut concélébrée par deux prêtres accompagnés par quinze jeunes servants d’autel. Philippe, l’organiste et Claude, joueur de  bombarde accompagnent les chants animés par Arlette, le chant final « Da feiz en Tadou Koz» fut entonné par Marie-Hélène, Monique et Marie-Thérèse.

Les 34 participants se rassemblent autour de la table, après s’être restaurés dans une ambiance conviviale, chaque personne se présente. Guy, diacre nous guide avec passion à la découverte de l’église, pour décrire tous les vitraux racontant l’histoire ancestrale du peuple. Une particularité est à noter dans les orgues Cavaillé-Coll qui sont dites « expressives ».

Puis nous partons sous un soleil illuminant dame nature de ses couleurs chatoyantes automnales. Nous emboitons le pas et faisons connaissance avec les « nouveaux » ou demandons des nouvelles de ceux déjà rencontrés, un groupe chemine en priant… Guy développe au fil de la marche l’histoire du pays, il nous arrête dans notre élan pour nous expliquer les canaux artificiels construits par les prisonniers Espagnols pendant la guerre. C’est très surprenant au milieu de cette belle campagne de voir ce beau travail.

Au loin, nous apercevons une chapelle, puis arrivons devant le magnifique château de la Lucinière. Arnaud, nous accueille en ce lieu, il nous introduit dans la chapelle et nous évoque l’histoire de ses ancêtres qui ont été reconnus comme justes pour avoir courageusement protégé des juifs pendant la guerre, après un moment de recueillement et de prières,  nous sortons et apercevons le sanctuaire de Notre Dame des Langueurs.

Monique, près du puits fait mémoire de la samaritaine avec un petite mise en scène. Nous avons bien ri et repartons vers le moulin de quiquengrogne. Nous franchissons le cours d’eau grâce au génie de Pierrot sur deux planches qu’il a préparées avec Jean-Yves.

Notre journée , sous la protection de nos «piou – pious jaunes » (Pierrot et Jean-Yves) s’acheva autour du goûter partagé où les talents culinaires ont ravi nos palais. Merci à Arlette, Pierrot et l’équipe de Nort sur Erdre pour l’organisation de cette magnifique journée.
 

Cliquez pour lire la vidéo
 

 

Dimanche 15 Avril 2018 - Pontchâteau
 40 Trobréziens ont été fraternellement et très chaleureusement accueillis par Bernard et Madeleine Lebastard. Tout d'abord, ils ont participé à la célébration dominicale, à la Chapelle des Monfortains, animée par une chorale vibrante et un musicien talentieux, Claude Yviquel ( flûte et Bombarde).
 

Après la messe ils ont pris leur repas tiré du sac à l'abri du Pèlerin, salle qui leur a été réservée. Ils s'y sont retrouvés et ont aussi fait connaissance avec les nouveaux dans la joie, la fraternité et le partage.
 

Après ce pique-nique, ils ont pris joyeusement la pose pour la photo de groupe, puis ont suivi Madeleine pour la visite du site.

Elle leur a raconté l'histoire du lieu et surtout la vie de Saint Louis-Marie Grignon de Monfort, Père fondateur et inspirateur du Calvaire de Pontchâteau. 

 

 

La marche de 12,700 kms, le long des chemins et routes autour du village, a été parcourue avec entrain et dans la bonne humeur. Le parcours s'est terminé en suivant le chemin du Calvaire jalonné de statues grandeur nature, d'un réalisme saisissant de part l'expression de leurs visages et leurs postures, résumant la passion du Christ. Jusqu'au sommet du Calvaire, chaque station a été ponctuée d'une prière lancée en toute simplicité par un pèlerin : un moment très recueilli jusqu'à la Croix.

 
 

La prière s'est prolongée jusqu'à la petite chapelle située en contre-bas. Un goûter partagé, tiré du sac a clôturé cette rencontre.

Des remerciements très chaleureux à Madeleine, excellente guide, qui a su captiver son auditoire du début à la fin sans oublier Bernard et leurs amis pour que cette journée soit réussie.

 

 

 

Dimanche 28 Janvier 2018 - Le Pouliguen
C'est dans les brumes hivernales que la journée commença ! La Fraternité se retrouva à l'église Saint Nicolas du Pouliguen pour la messe célébrée par le père Bernard Jozan. Il sut faire passer le message du Christ avec une conviction vive et une gestuelle persuasive . Merci à lui ! Il nous accompagna lors du chant «  Da Feiz On Tadou Kozh » qui résonna dans l' église à la fin de l' office . 

 

Les sourires d'Elisabeth et Bertrand nous ouvrirent la salle paroissiale où une immense table tendait les bras aux 43 convives ! Les repas sortis des sacs la convivialité s'invita immédiatement à la grande tablée. Chacun se présenta simplement, les sourires fleurirent, les conversations s'animèrent, une bonne entente règna ! L'ambiance était chaleureuse et amicale !

                                                            

 

13 h 30 : il est temps de partir pour la marche ...qui démarre sur les chapeaux de roues pour rejoindre la Chapelle Sainte Anne ( en réalité dédiée à Saint Julien ), le monument le plus ancien du Pouliguen. Jeanne Gingueneau nous livre les anecdotes historiques, liées à ce lieu. Ensuite, nous devons emprunter quelques rues avant de rejoindre la mer que nous ne quitterons plus pendant 9 kilomètres .

 

La brume estompe les rochers mais la côte, appelée «  Côte sauvage » s' étire  majestueusement devant nos yeux émerveillés ! Le ressac accompagne nos pas ... Notre groupe s'étire sur le chemin douanier, traversant une plage ou deux ... avec la mer en toile de fond ! Les mouettes nous survolent, les cormorans se regroupent sur un rocher … Que de grandeur et de beauté dans ce paysage nimbé de brume ...  Les conversations sont animées et conviviales . Les interlocuteurs changent, on se croise, on échange quelques mots. La solitude n'est pas invitée ! Cette journée est placée sous les signes du partage , de l'amitié fraternelle et de la paix !

 

La silhouette d'une église apparaît dans le lointain . Nous arrivons au but.   D' abord nous passons devant la Chapelle de Notre Dame du Mûrier . Monument dédié à la Vierge que les paludiers reconnaissants ont fait élever en 1438, à la suite d'une épidémie de peste . En 1819, un violent orage emporta la toiture qui ne fut jamais réparée. Elle est classée monument historique en 1862. Il semblerait que « mûrier » vienne du mot «  mourier ». Le mourier est une eau thérapeutique qui servait à soigner les enfants de tous leurs maux. C'est l'eau qui reste dans les étiers après le passage des paludiers .  


A quelques centaines de mètres, nous découvrons l' église Saint Guénolé . Cette vieille dame âgée de 600 ans est superbement conservée ! Le Duc de Bretagne, Alain de Barbetorte, donna le terrain aux moines de l’abbaye de Landévennec en remerciement de leur aide. Ceux-ci ramenèrent un millier de finistériens qui participèrent à la construction de cette belle église ! On peut y admirer de magnifiques vitraux. Simone Pringent fut une précieuse guide nous livrant de truculents et très intéressants détails historiques. Le vitrail de Chinon nous dévoile une Jeanne d'Arc agenouillée devant le roi Charles VII qu'elle reconnut malgré son déguisement. Une magnifique clé de voûte affiche les 7 péchés capitaux ! Un autre vitrail appelé vitrail d'Ys nous montre Saint Guénolé ...Nous admirons aussi le buffet d'orgues avant d' aller nous recueillir devant   l'autel de la Vierge . Nos chants montent vers Elle avec ferveur et foi !

 

Il est temps de se remettre en route pour la dernière partie de la marche. Certains, trop fatigués regagneront la salle paroissiale en voitures . Vers 17h30, nous sommes tous attablés autour d'un énorme goûter appétissant concocté par les unes et les autres que nous remercions vivement !

 

Le 25 janvier 2015 Marie -Thérèse Lorre redonnait un souffle vif à la Fraternité Saint Donatien et Saint Rogatien qui sommeillait depuis quelques années. Elle fut grandement remerciée et applaudie après avoir soufflé les 3 bougies d'anniversaire ! La Fraternité a repris vie et nous rassemble 3 dimanches par an !

 

Le soir tombant sur Le Pouliguen , Marie Thérèse entonna «  Ce n' est qu'un au revoir » ...Nous reprîmes le chemin du retour , le cœur plein du souvenir des belles rencontres faites tout au long de la journée …

 

UN GRAND MERCI à nos « Donatiens », Elisabeth et Bertrand ! Rendez – vous le dimanche 15 avril au Calvaire de Pontchâteau …

 

KENAVO !  

 

 

 

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris